Etudier en Finlande

Située dans la partie la plus septentrionale de l’Europe, la Finlande jouit de l’un des meilleurs systèmes éducatifs du monde. Etudier en Finlande pour un échange ou un master, par exemple, est pleinement justifié dans la mesure où l’enseignement supérieur finlandais offre un enseignement de qualité et peu hiérarchisé, des zones de campus tout à fait sûres ainsi que des services de vie étudiantes étendus et efficaces.

Les universités finlandaises utilisent des méthodes d’apprentissage innovantes et basées sur la résolution de problèmes, comprenant beaucoup de discussions et de travaux de groupe. Le but est de répondre aux buts de la société et d’offrir aux étudiants des compétences qu’ils pourront facilement appliquer dans leur vie active.

Le système d’éducation tertiaire finlandais est divisé en universités et universités techniques (“de sciences appliquées”), les deux délivrant des diplômes de licence et de master. Les programmes d’universités de sciences appliquées sont généralement orientés vers la pratique. Les universités et les universités de sciences appliquées offrent une grande variété de programmes en anglais tant pour les étudiants en échange et ceux qui font complètement leurs études en Finlande. Les cours sont dispensés en finnois et en suédois, les deux langues nationales de la Finlande.

étudier en FinlandeVie étudiante en Finlande

La Finlande est largement connue pour son éducation bien classée mondialement, surtout dans le secondaire. Mais la vie proche de la nature rend aussi la Finlande célèbre. La Finlande accueille des étudiants étrangers dans son environnement exotique et sûr.

En Finlande, les étudiants peuvent choisir parmi différentes villes étudiantes, parmi lesquelles la capitale Helsinki, très vivante, et les villes les plus septentrionales de l’Union Européenne.

Pour un équilibre rafraîchissant entre les études et le temps libre, les étudiants peuvent profiter de l’air parfaitement sain, de la nature propre et des merveilles exotiques à chaque saison de l’année. La nature finlandaise offre de multiples possibilités d’activités extérieures, du ski de descente à la pêche sous la glace, en passant par les nuits d’été infinies que vous passerez peut-être au chalet d’été de vos amis finlandais.

Bien que la Finlande soit considérée comme un pays où la vie est chère, les étudiants finlandais ont droit à un repas subventionné sain dans toutes les institutions de l’enseignement supérieur. Un repas coûte environ 2,60 € et comprend un plat principal, une salade, une boisson et du pain. En Finlande, les réductions étudiantes existent dans les transports, les cinémas, les restaurants, rendant ainsi le coût de la vie plus abordable.

étudier en Finlande
La cafétéria étudiante à l’Arcada University of Applied Sciences

Les fondations de logement étudiants proposent des logements pour les étudiants finlandais et étrangers. En moyenne, le loyer mensuel pour une chambre seule est compris entre 180 et 350 euros, suivant le lieu où vous souhaitez habiter. Vous pouvez aussi, bien sûr, envisager une location via le marché  immobilier privé.

En Finlande, de nombreux étudiants travaillent à temps partiel durant les semestres de cours, et à temps plein durant les vacances. Dans la plupart des cas, les étudiants internationaux peuvent travailler à temps partiel également. (avec leur permis de résidence, pour les étrangers hors UE). Travailler pendant vos études vous aide à créer des réseaux professionnels qui seront peut-être intéressants à activer à l’avenir !

Comment postuler dans les universités finlandaises ?

Tout d’abord, plongez dans le moteur de recherche Study Advisory et trouvez l’université parfaite pour vous. Nous vous recommandons de lire les avis laissés par les étudiants (par exemple, plus de 300 pour l’université d’Helsinki et près de 150 pour l’université de Turku), comme ces avis vous donnent une information “de l’intérieur” sur la vie étudiante et les aspects pratiques du campus. Dans chacun des profils d’universités, vous trouverez le lien du site de l’université, avec les exigences d’entrée et les dates limites pour chacun des programmes proposés (pour ceux réalisant un cursus complet).

L’enseignement dans les universités finlandaises est gratuit pour les étudiants de tous les pays de l’UE ou de l’Espace économique européen. Cependant, à partir de l’automne 2017, les universités finlandaises vont introduire des frais de scolarité pour tous les étudiants venant de hors de l’UE/EEE. Parallèlement, les universités vont délivrer de nouvelles bourses pour les talents non UE/EEE, afin de leur permettre de couvrir leurs frais de scolarité. Vous trouverez plus d’informations sur les frais de scolarité et les bourses directement sur les pages des universités, ainsi que sur la page officielle  Study in Finland qui est régulièrement mise à jour.

Notez bien que les universités et universités de sciences appliquées finlandaises choisissent leurs étudiants suivant leurs propres critères. Pour de nombreux domaines, préparez-vous à devoir présenter un examen plutôt exigent !

Une fois accepté.e, souvenez-vous de vérifier si vous avez besoin d’un visa étudiant ou d’un permis de résidence, ce qui est souvent le cas si vous venez d’un pays non membre de l’UE ou de l’EEE. Par ailleurs, renseignez-vous, si vous venez de l’UE ou de l’EEE, vous devrez certainement quand même aller vous enregistrer à la police de votre ville de résidence (pour tout séjour de plus de trois mois). Mais votre université partenaire vous guidera probablement très bien !

Plus d’informations sur les visas et autres documents nécessaires.

étudier en Finlande

Universités finlandaises avec d’excellents avis sur Study Advisory et son index de popularité

Tampere University of Technology  (TUT) est un établissement focalisé sur la recherche en technologie et en architecture qui offre un enseignement tertiaire sur la base de cette recherche. Cette université est un partenaire convoité pour la recherche inter-établissements et les projets de développement avec les milieux industriels et des affaires. Il s’agit aussi d’un terreau fertile pour l’innovation et les entreprises nouvelles portées sur la recherche et la connaissance.

L’Université de Turku est une université de recherche ambitieuse orientée sur la recherche, et regroupant une expertise reconnue à l’international des humanités à la médecine et aux sciences de la vie. L’université de Turku est reconnue pour la qualité de son enseignement, ses travaux de recherche et des services administratifs très performants.

​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​Häme University of Applied Sciences (HAMK) est une institution de l’enseignement supérieur pluridisciplinaire située dans la région la plus peuplée du pays (le Sud de la Finlande).  HAMK délivre des diplômes du supérieur stimulants, par exemple en commerce international et en ingénierie mécanique ou de la construction, et la recherche effectuée par HAMK est centrée sur les applications pour les clients.

Trouvez d’autres universités en Finlande grâce à notre moteur de recherche.

Bon à savoir sur la Finlande

  • Les femmes sont majoritaires à tous les niveaux de l’enseignement, sauf dans les toutes premières années.
  • Il s’agit du 8ème pays d’Europe en superficie, et la Finlande figure aussi parmi les moins densément peuplés de l’Union Européenne.
  • La Finlande est un pays d’eau. Les lacs sont au nombre de 187.888. Certains campus sont proches des lacs, d’autres, comme Vaasa, donnent sur la mer.
  • Etudier en Finlande, c’est probablement un peu plus participatif que souvent en France. Des cours de finnois peuvent vous être proposés.
  •  La population du pays est de 5.3 millions d’habitants… sans oublier les  3.3 millions de saunas.
  • En Finlande, on peut participer aux championnats du monde de portée de femme (épouse), de lancer de téléphone portable, de chasse aux moustiques, de football dans les marécages, de sauna, etc.
étudier en Finlande
En Finlande, le calme est quasi-omniprésent. Puisez l’inspiration !

 

Plus d’informations avant d’étudier en Finlande

Site officiel Study in Finland

Guide pour postuler dans les universités finlandaises