Conseils de sécurité pour vos études

Votre campus universitaire et votre nouvelle ville paraissent peut-être sûrs de prime abord, et pour l’essentiel le seront, de la même façon que la majorité de vos camarades et les habitants de la ville seront bien disposés et sympathiques. Mais, malheureusement, aucun endroit du monde n’est parfait…

Les jeunes peuvent être visés par des criminels mesquins qui croient à raison que les étudiants ont un smartphone, un ordinateur portable ou autre équipement électronique coûteux avec lequel ils peuvent prendre la fuite pour de l’argent rapidement (mais illégalement) gagné. On estime qu’au moins un tiers des étudiants sont victimes de ce genre d’actes de criminalité, mais beaucoup de ces incidents peuvent être évités en suivant certains conseils de sécurité connus mais essentiels. Mieux vaut être en sécurité plutôt que de regretter son manqué d’attention a posteriori.

Nous avons rassemblé quelques conseils avec l’aide de nos contacts étudiants pour vous aider à rester en sécurité :

Evitez de marcher seul.e la nuit

Quand vous marchez sur le campus ou rentrez chez vous une fois la nuit tombée, c’est toujours une bonne idée d’avoir un ami avec vous si c’est envisageable. Les groupes ont moins de chances d’être ciblés par les criminels que ceux que l’on trouve à marcher seuls. Dans les grandes villes du monde, la limite entre les quartiers sûrs et ceux qui présentent des risques peut être ténue. Souvenez-vous que votre sécurité passé avant tout, donc, attention à ne pas vous mettre dans des situations risquées.

Si vous marchez seul.e, voici quelques conseils pour rester en sécurité :

  • Sachez exactement à quelle heure vous allez rentrer. Planifiez-le, particulièrement si vous allez dans une partie de la ville que vous ne connaissez pas bien. Autant éviter de marcher sur une route sombre à regarder une carte sur votre téléphone, parce que c’est le meilleur moyen de vous signaler comme quelqu’un qui ne sait pas ou il va. Vous pouvez donner l’impression que vous êtes quelqu’un qui a des possessions intéressantes à voler…
  • Une alarme ou sifflet de sécurité personnel est pratique à avoir sur vous si vous ne vous sentez pas très à l’aise à l’idée de marcher la nuit. Si quelqu’un vous met mal à l’aise, un bruit fort l’effraiera peut-être s’il a de mauvaises intentions.
  • Cachez bien les objets auxquels vous tenez. Mettez hors de vue vos bijoux, votre téléphone, portefeuille, argent liquide et vos cartes de crédit.
  • Contentez-vous d’utiliser les rues bien éclairées et passantes, et idem pour les routes et chemins (certains campus ont des chemins de forêt). Evitez les zones faiblement éclairées, les ruelles qui vous semblent coupe-gorge et les parkings, en règle générale.
  • Restez sur vos gardes. Ne rentrez pas chez vous en étant distrait au téléphone (appel ou SMS) ou par la musique que vous écoutez.
  • Voyez si vous pouvez faire un détour en cas de rôdeurs à un endroit qui en plus vous semble dangereux
  • Vérifiez que votre téléphone est chargé et contient du crédit de sorte que vous puissiez l’utiliser si nécessaire.

Si vous êtes harcelé.e sexuellement, ou êtes la cible de violence ou que l’on vous vole, allez à la police tout de suite et contactez votre université dans le cas où l’incident serait survenu sur le campus. 

Soyez sûr.e des personnes qui vous accompagnent

Certains campus autorisent l’accès à des non-étudiants pour certains événements, notamment. La plupart de ces invités sont inoffensifs, mais certains peuvent être à la recherché d’étudiants vulnérables. Faites en sorte d’avoir une idée des gens qui vous entourent en soirée. C’est toujours bien de rencontrer du monde, mais ne vous mettez pas dans une situation dangereuse avec quelqu’un qui ne vous inspire pas confiance et que vous venez de rencontrer. Ne quittez pas un événement seul.e avec un inconnu.

Tenez quelqu’un informé du lieu où vous vous trouvez

Informez quelqu’un, par exemple un.e ami.e, membre de votre famille ou colocataire lorsque vous sortez. Indiquez à cette personne votre destination et l’heure à laquelle vous pensez être rentré.e.

Envoyez un SMS pour prévenir cette personne que vous êtes rentré.e. Et si vous vivez hors de la zone du campus et qu’il est tard, cela vaut d’autant plus. Vous pouvez même utiliser des applications faites exprès comme Find My Friends qui permettront à vos amis ou à votre famille de vous localiser par GPS s’ils n’ont pas reçu votre message de retour chez vous.

Conseils de sécurité pour vos études
Vos amis tiennent à ce que vous soyez en sécurité ! N’oubliez pas de les prévenir de là où vous êtes, surtout une fois la nuit tombée

Gardez les numéros de téléphone d’urgence à portée de main

Apprenez et/ou gardez sur votre téléphone les numéros d’urgence du pays d’accueil, et conservez une liste papier de ces numéros dans votre portefeuille pour être plus sûr. Ainsi, vous saurez qui appeler en cas de problème ou de vol de portable ou autre. Si possible, notez aussi précieusement le numéro de la sécurité du campus pour les situations qui ne demandent pas l’aide de la police, comme des voisins chahuteurs.

Utilisation sûre des taxis et transports publics

Dès que vous vous trouvez à l’extérieur, restez près des personnes que vous connaissez et partez de préférence quand elles aussi s’en vont. Si elles ne vont pas dans la même direction que vous, pensez à prendre un taxi/Uber de façon à rester en sécurité.

Même si vous êtes ennuyé.e de dépenser, c’est une assurance bon marché par rapport à ce qui se passerait si vous vous trouviez la nuit au mauvais endroit.

Les taxis sans licence peuvent se tapir près des boîtes de nuit. A ne prendre sous aucun prétexte ! Enregistrez le numéro de téléphone d’un taxi officiellement reconnu à appeler en cas de besoin, ou informez-vous des stations de taxi et de l’emplacement de la plus proche. Si vous choisissez de rentrer en transports en commun, c’est mieux de s’asseoir près du conducteur du bus ou tram. Dans le train ou le métro, préférez les wagons déjà occupés.

Conseil du chef :

Gardez séparément  l’argent pour rentrer le soir ; comme cela, vous ne le dépenserez pas pendant la soirée sans faire attention, et cela vous évitera de vous le faire voler.

Veillez à votre habillement

Porter un manteau ou au moins une veste légère est super important pour votre sécurité quand il fait froid dehors. Regardez le temps qu’il fait et ayez assez d’affaires sur vous pour éviter de tomber malade. La plupart des boîtes de nuit ont des vestiaires.

Pensez aussi à la culture du pays où vous vivez. S’habiller de façon distinctive peut vous faire vous sentir bien mais un habillement outrancier ou trop différent peut attirer l’attention de personnes dangereuses ou à éviter.

Modération question boisson

Dans beaucoup de pays du monde, boire de l’alcool fait partie de la vie étudiante. Pour être sûr.e de votre sécurité si vous buvez un peu, suivez ces conseils :

  • mangez assez avant de boire. Les effets de l’alcool seront plus prononcés si vous êtes à jeun sans vitamines ni minéraux. Autrement dit, un repas équilibré avant de boire un peu vous évitera la gueule de bois du lendemain ou une perte de conscience, par exemple.
  • Restez avec un groupe d’amis et des gens en qui vous êtes sûr.e d’avoir confiance lorsque vous sortez boire un verre
  • Buvez de l’eau entre plusieurs verres d’alcool
  • Ne vous sentez pas obligé.e de devoir boire de l’alcool à chaque fois que vous sortez. Vous ne devriez jamais vous sentir sous pression pour boire si vous n’en avez pas encire
  • N’acceptez jamais de boisson d’inconnu ou de quelqu’un qui ne vous inspire pas confiance, et regardez votre verre du coin de l’oeil si vous discutez. Si vous laissez votre verre d’alcool sans le surveiller, mieux vaut carrément un nouveau verre que de risquer d’être empoisonné. Si vous commencez à vous sentir malade ou trop alcoolisé alors que ça ne devrait pas être le cas, des produits dangereux ont pu être placés dans votre verre : si cela arrive, signalez-le à un ami ou quelqu’un en qui vous pensez pouvoir avoir confiance et allez ailleurs dans un endroit plus sûr.
  • Si vous buvez plus d’un verre, attention aux situations délicates. Restez entre amis ou, au moins, assurez-vous qu’ils ou elles sachent à tout instant où vous êtes. Et n’oubliez pas l’eau !
  • Apprenez à discerner vous-même quand partir. S’il y a une dispute là où vous êtes de sortie, savoir éviter de rentrer dedans est essentiel et vous évitera souvent bien des ennuis. Si, après une altercation, quelqu’un vous ennuie encore ou vous menace, abordez un vigile et dites-lui pourquoi vous vous sentez mal à l’aise.
  • Rentrez chez vous accompagné chaque fois que c’est possible ou prenez un taxi officiel. Si vous reconnaissez des étudiants qui habitent près de chez vous qui attendant à une station de taxi, ne soyez pas timide, demandez-leur s’ils veulent partager un taxi avec vous.
  • Ayez votre clé en main avant d’arriver sur le seuil de chez vous. Cela vous permettra de rentrer plus vite dans le bâtiment. Vérifiez que personne ne vous suit et, dernière chose, fermez le verrou derrière vous !

Fermez bien à clé

Il n’est pas rare que les résidences étudiantes soient la cible de criminels qui cherchent à rentrer par effraction. Vérifiez que votre porte de chambre, hall ou appartement est bien fermée pour empêcher les intrus de se frayer un chemin ? Fermez à clé même si vous vous absentez quelques minutes. Fermez également les fenêtres, surtout si votre chambre est au rez-de-chaussée.

Ne laissez pas traîner de l’argent ou des objets précieux dans votre chambre ou appartement. Mettez ces objets hors de vue et si possible dans un endroit sûr. Ne laissez rien qui puisse être visible à travers les fenêtres de votre chambre. Eventuellement, des garde-meubles peuvent vous être utiles si vous quittez votre domicile pendant des périodes plus longues.

Visiteurs indésirables ou non attendus

Ne laissez jamais des inconnus dans votre résidence. Si vous ne connaissez pas la personne et que vous pressentez un danger, demandez à votre colocataire ou voisin si elle ou il attend quelqu’un.

Ne laissez pas aux inconnus la possibilité de rentrer même si vos colocataires font une fête. Le pire est vite arrivé… mais en fermant, vous minimisez les risques.

Sécurité de vos clés

Si possible, essayez d’avoir un double de clés dans un endroit sûr ou à prêter à quelqu’un de votre famille ou à l’un de vos amis. Cela vous permettra d’éviter d’être bloqué à l’extérieur si vous avez oublié votre clé.

Pour ceux qui perdent facilement leurs clés, ne faites pas l’économie d’un porte-clés ; vous pouvez même attacher vos clés à une chaine ou un mousqueton et les avoir sur vous (pantalon, ceinture, sac à dos ou à main).

Utilisez un cadenas pour votre vélo 

Mettez votre cadenas sur votre vélo dès que vous le laissez, même très peu de temps (faire une course par exemple). Pour ceux qui ont une voiture, ne laissez pas non plus les clés à l’intérieur et coupez le contact. Veillez à bien garer votre vélo ou voiture dans un endroit sûr. Ne laissez rien de précieux dans votre panier de vélo ou dans votre voiture.

Veillez à vos effets personnels !

Beaucoup d’étudiants n’ont pas conscience qu’il n’est pas toujours sûr de laisser leurs affaires dans des endroits publics comme les bibliothèques, cafétérias ou salles d’étude.

Demandez à un ami ou quelqu’un qui vous inspire confiance de veiller sur vos effets personnels jusqu’à votre retour. Si personne ne peut garder un oeil sur vos affaires, prenez-les avec vous. Et inscrivez votre nom sur vous affaire au cas où vous les oublieriez.

Sécurité de votre téléphone portable, de votre tablette et de votre ordinateur portable

Quand les étudiants se font voler quelque chose, c’est souvent leur téléphone portable. Mieux vaut le garder toujours avec vous dans votre sac ou dans votre poche, plutôt que sur une table. Le soir, évitez d’utiliser votre portable dans des endroits isolés comme les parcs.

Si vous avez des informations sensibles comme vos identifiants bancaires ou données importantes pour un travail de cours, un vol peut s’avérer un désastre. Donc, de un, transportez votre ordinateur dans un sac. De deux, utilisez des mots de passé difficiles à trouver. Au besoin, utilisez des logiciels de traçage comme Find My Mac.

Conseils de sécurité pour vos études
Le vol d’équipements électroniques est courant chez les étudiants mais peut être évité avec quelques précautions !

Conseil du chef :

Ne laissez pas vos noms d’utilisateur ou mots de passe visibles sur votre ordinateur ou téléphone.

Précautions à prendre avec l’argent 

Ne mettez pas votre portefeuille dans votre poche de derrière et ne laissez pas votre sac ouvert dans des rues très passantes ou dans les transports publics. Pour pratiquer la sécurité lorsque votre portefeuille est plein, et même s’il vaut mieux qu’il ne le soit pas, essayez d’être discret en l’ouvrant afin de ne pas attirer les regards. Si vous oubliez votre carte de crédit et que vous pensez qu’elle a été volée, contactez la banque immédiatement pour faire opposition et prévenir le vol.

Pensez à bien détruire les cartes périmées en coupant au milieu de la puce et de la bande magnétique, y compris si elles ont été désactivées. Important aussi : désactivez les papiers contenant des détails bancaires ou relatifs à votre carte.

Regardez le distributeur automatique avant de retirer de l’argent pour voir s’il n’a pas été trafiqué (il est possible d’ajouter des mécanismes qui permettent de scanner les cartes et de leur prendre de l’argent alors que vous retirez). Cachez bien votre code quand vous le tapez à un distributeur ou sur un terminal de paiement.

Assurance

Une assurance pour votre santé, votre logement, votre voiture si vous en avez une et pour vos affaires est le meilleur moyen de prévenir les risques de sécurité pendant vos études. Il existe des formules en général très bon marché pour les étudiants. Cela vaut vraiment le coup. Et n’oubliez pas l’assurance de santé si vous quittez l’UE ; dans l’UE, commandez votre carte européenne d’assurance maladie.

Plus de la moitié des étudiants qui sont la proie de vols ne sont tout simplement pas assurés. Veillez à ce que votre police d’assurance couvre les risques de vols et notamment pour vos affaires.

N’oubliez pas d’aller à la police car le numéro de votre plainte est généralement requis pour demander à votre assureur de vous rembourser.

Pour les voyages et échanges, nous vous conseillons World Nomads!

Sécurité de votre logement

Les accidents peuvent arriver même dans les endroits qui vous semblent les plus sûrs. Voici quelques conseils quant à la sécurité à la maison :

  • vérifiez que les alarmes incendie fonctionnent
  • en cas d’urgence, faites en sorte que les entrées et sorties ne sont pas encombrées pour qu’elles puissent tout de suite être accessibles
  • informez-vous des sorties et procédures de secours et des emplacements des extincteurs
  • faites attention en faisant la cuisine (plus de la moitié des feux commencent en cuisine)
  • ne fumez pas à l’intérieur. Enlevez et jetez les cigarettes si vous fumez
  • fermez vos fenêtres et vos portes la nuit
  • éteignez les appareils électriques lorsque vous ne les utilisez pas
  • ne laissez pas vos objets précieux visibles
  • ne laissez pas des clés dans un endroit évident même si vous croyez qu’elles sont cachées. Mieux vaut les prêter à un ami ou un membre de votre famille.

OK, tous ces conseils paraissent évidents, mais il est facile de les oublier pendant la vie chargée de l’année ou du semestre à l’étranger. Gardez ces précautions en tête vous mettra en sécurité ainsi que vos effets personnels.

Pour plus d’informations sur le niveau de sécurité de votre campus ? Regardez son évaluation de la sécurité sur le profil Study Advisory ! Cette évaluation est le résultat d’avis d’étudiants et croyez-nous, étant le fruit de leur expérience, cette évaluation est correcte !

Sur ce, Study Advisory vous souhaite un séjour agréable et sûr dans votre université !