Comment financer mes études ?

Vous vous posez la question du financement de vos études ? Il existe en fait pas mal de réponses à cette interrogation légitime…

Manquer de fonds pendant ses études est en quelque sorte partie intégrante de la vie étudiante… Mais il existe de nombreuses bourses disponibles dans le monde pour financer – ou contribuer à financer – vos études, quel que soit le programme ainsi que l’endroit précis. Ce n’est pas du temps perdu que de chercher ces types de financements sur le web, et vous pouvez postuler pour plusieurs bourses à la fois : en fait, nous vous conseillons de postuler à toutes les de bourses que vous aurez réussi à trouver et pour lesquelles vous êtes éligible.

Comment financer mes études ?
Chercher des bourses en ligne peut être une étape nécessaire pour financer vos études

Travailler et étudier par exemple à mi-temps

Ce ne sont pas seulement les bourses, obtenues par concours ou sur d’autres critères, et les prêts étudiants qui forment le coeur de votre financement universitaire. Un travail à temps partiel peut constituer un autre moyen, dans la mesure des plages horaires où vous n’êtes pas en cours. Un job étudiant peut d’ailleurs souvent vous permettre d’approfondir votre connaissance vécue du pays d’accueil.

Vous pouvez d’ailleurs étudier à temps partiel et travailler à plein temps dans beaucoup de pays du monde. Dans ce cas de figure, il s’agit souvent d’un cursus avec des cours le matin tôt, ou encore dans la soirée. Si vous décidez de travailler dans un pays étranger, familiarisez-vous avec le droit du travail local pour ne pas risquer de perdre vos financements s’ils sont liés à des critères donnés et contradictoires à une activité professionnelle… et conserver un accès au système de santé malgré un changement de statut.

Travailler en tant que stagiaire pas seulement cette partie professionnalisante obligatoire de certains programmes (toujours plus nombreux à exiger des stages). Etre stagiaire, cela peut aussi une occasion de gagner peut-être un peu d’argent et d’étudier en même temps. Discutez, avec votre maître de stage dans l’entreprise, de la possibilité de gagner un peu d’argent durant votre stage si les conditions ne le précisent pas noir sur blanc dès le début. Vous pourrez être surprise(e), beaucoup d’entreprises ou autres organisations seront bien disposées à vous donner une indemnité de stage couvrant vos dépenses quotidiennes : le premier pas, c’est de demander.

Prêts étudiants

Particulièrement au sein de l’Union Européenne, les prêts étudiants sont ouverts aux candidatures tant pour les citoyens du pays que ceux d’autres pays membres. Dans certains pays, le montant du prêt et votre éligibilité sont calculés en fonction du nombre de crédits des cours que vous prenez, donc il est possible que, si vous ne réussissiez pas à tous vos examens ou autres évaluations, vos prêts soient suspendus.

Contrairement aux bourses, les prêts étudiants doivent, c’est évident, être remboursés. C’est souvent à partir d’un certain niveau de revenu que le remboursement peut commencer (Royaume-Uni par exemple). Assurez-vous de vérifier soigneusement les évolutions des exigences avec votre créancier avant de vous engager dans cette méthode de financement.

Bourses du pays d’accueil

La plupart des pays proposent des formules de financement pour les étudiants, mais il arrive bien souvent que celles-ci ne s’adressent qu’aux étudiants du pays en question. Cependant, dans de nombreux cas, vous pouvez postuler depuis votre pays d’origine si vous décidez d’étudier à l’étranger. Concernant les frais de scolarité : si vous êtes un citoyen ou une citoyenne de l’Union Européenne, vous êtes parfaitement autorisé à payer autant que les étudiants du pays en question et pas plus – donc, s’il n’y a pas de frais de scolarité, vous ne devrez pas en payer non plus.

Souvent, les bourses d’étude sont le choix numéro 1 des étudiants, et ce principalement car vous n’avez pas à les rembourser. Donc pensez-y !

Conseils : pour les Français, vous pouvez utiliser Filengo pour connaître en un seul site l’ensemble des aides auxquelles vous êtes éligible. Le site cherche à simplifier les démarches administratives en la matière, et a déjà conquis plusieurs milliers d’étudiants !

Bourses de l’établissement fréquenté

L’essentiel des universités qui ont mis en place des frais de scolarité proposent un système d’aide à se financer. La bourse ne couvrira peut-être pas tous vos frais d’études, mais c’est une possibilité à creuser. De nombreuses universités proposent aussi un service dédié aux étudiants avec des problèmes financiers qui peuvent y demander des aides en fonction de leurs besoins.

Des bourses peuvent être offertes par d’autres organisations que l’université de votre choix. Une recherché Google rapide sur les bourses vous amènera des milliers de résultats et d’options : évaluez vous-même quels sont vos atouts pour sélectionner les systèmes de bourses pour lesquels vous avez le plus de chance d’obtenir un résultat positif : il peut s’agir de bourses en rapport avec vos performances sportives ou extra-universitaires en général, de bourses liées à des programmes précis, à votre pays d’origine, ou vos études d’origine, etc.

Nous avons des ressources qui peuvent vous aider à trouver à vous financer !

Nous pouvons contribuer à lever vos fonds !

Nous nous portons garants de certains programmes de financement en particulier : regardez les bourses Study Advisory !

Exactement, nous vous donnons l’occasion de financer une partie de vos études. Nous croyons fermement que l’éducation devrait être ouverte à tous quelles que soient nos circonstances, et nous tenons à éviter des situations où l’insécurité financière vient entraver le rêve et but des étudiants à se former dans le supérieur.

Nos bourses sont essentiellement destinées à financer des programmes d’étude à l’étranger, comme des programmes d’étude à l’étranger plus longs, ou encore des programmes de stages internationaux. Consultez les deux possibilités et voyez si elles vous correspondent.

Lorsque vous vous demandez comment financer vos études, prenez le temps d’examiner les frais de scolarité du programme et de la façon dont les étudiants actuels et les anciens étudiants ont finance leurs études à ce jour. La plupart ont travaillé durant leurs études ou l’été. Demandez autour de vous ou en ligne ce qu’il en est des possibilités de travailler à temps partiel ou l’été dans la ville de votre université pour vous aider à financer les frais.

Moyens alternatifs de financer une partie de vos études

Vous pouvez aussi parcourir Google de fond en comble pour trouver des façons créatives de lever des fonds pour vos études, comme le financement participatif (crowdfunding), en vendant des petites oeuvres d’art ou d’artisanat sur Etsy, ou encore en vendant vos livres des années universitaires précédentes chez Gibert. Avec de l’ambition et de l’imagination, tout est possible… ou en tout cas beaucoup, donc faites le pas de chercher et d’explorer autant que possible !